Avantages fiscaux

À propos de nous

AMI: 123456789

 

Les retraités et les expatriés français actifs qui changent de résidence fiscale au Portugal peuvent obtenir le statut de Résident non-habituel pendant une période de 10 ans, ce qui permet :

• Une exemption d’impôt sur les pensions perçues pour les retraités
• un taux spécial d’imposition de 20% pour les revenus perçus au Portugal pour les actifs.


Il n’existe pas de double imposition sur les rendements, grâce aux traités fiscaux entre pays européens, ni de droits de succession au Portugal.


Trois conditions à respecter pour obtenir ce statut: 
• ne pas avoir ��té imposé au Portugal au cours des cinq dernières années,
• justifier d’un séjour supérieur à 183 jours, consécutifs ou non, pendant l’année,
• disposer d’une résidence principale au Portugal au 31 Décembre de l’année antérieure.
 

Avant de partir, voire même de prendre la décision de quitter la France, il est recommandé de se conseiller auprès de spécialistes.

Tout cas doit être analysé minutieusement afin de garantir un départ sans faille et une bonne installation, savoir quels avantages fiscaux il est possible de bénéficier et comment les obtenir, et bien sûr connaître l'endroit idéal pour vivre.

 

 

 

Les retraités et les expatriés français actifs qui changent de résidence fiscale au Portugal peuvent obtenir le statut de Résident non-habituel pendant une période de 10 ans, ce qui permet :

• Une exemption d’impôt sur les pensions perçues pour les retraités
• un taux spécial d’imposition de 20% pour les revenus perçus au Portugal pour les actifs.


Il n’existe pas de double imposition sur les rendements, grâce aux traités fiscaux entre pays européens, ni de droits de succession au Portugal.


Trois conditions à respecter pour obtenir ce statut: 
• ne pas avoir ��té imposé au Portugal au cours des cinq dernières années,
• justifier d’un séjour supérieur à 183 jours, consécutifs ou non, pendant l’année,
• disposer d’une résidence principale au Portugal au 31 Décembre de l’année antérieure.
 

Avant de partir, voire même de prendre la décision de quitter la France, il est recommandé de se conseiller auprès de spécialistes.

Tout cas doit être analysé minutieusement afin de garantir un départ sans faille et une bonne installation, savoir quels avantages fiscaux il est possible de bénéficier et comment les obtenir, et bien sûr connaître l'endroit idéal pour vivre.

 

 

Les retraités et les expatriés français actifs qui changent de résidence fiscale au Portugal peuvent obtenir le statut de Résident non-habituel pendant une période de 10 ans, ce qui permet :

• Une exemption d’impôt sur les pensions perçues pour les retraités
• un taux spécial d’imposition de 20% pour les revenus perçus au Portugal pour les actifs.


Il n’existe pas de double imposition sur les rendements, grâce aux traités fiscaux entre pays européens, ni de droits de succession au Portugal.


Trois conditions à respecter pour obtenir ce statut: 
• ne pas avoir ��té imposé au Portugal au cours des cinq dernières années,
• justifier d’un séjour supérieur à 183 jours, consécutifs ou non, pendant l’année,
• disposer d’une résidence principale au Portugal au 31 Décembre de l’année antérieure.
 

Avant de partir, voire même de prendre la décision de quitter la France, il est recommandé de se conseiller auprès de spécialistes.

Tout cas doit être analysé minutieusement afin de garantir un départ sans faille et une bonne installation, savoir quels avantages fiscaux il est possible de bénéficier et comment les obtenir, et bien sûr connaître l'endroit idéal pour vivre.

 

 

ATTENTION Ce site utilise des cookies. En naviguant sur le site, vous consentez à son utilisation. En savoir plus sur le utilisation des cookies.

AccepterComment configurer